Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Ta question est délicate et montre un réel désir de discerner quel est le projet de Dieu pour toi et ton fiancé.
Il me semble discerner deux questions dans ton interrogation. D’une part tu parais t’interroger sur ta vocation (vie consacrée / vie conjugale) et d’autre part te demander, dans le cas où tu es appelée à te marier, si c’est bien ce jeune homme que le Seigneur te « destine ».
 
Permets-moi de te dire, en ce qui concerne la vocation au mariage, que former un couple, ce n'est pas seulement partager sa vie avec un autre, partager le même lieu d'habitation ni même un projet commun, un idéal commun.
Se marier, c'est tout donner !
Ce peut être accepter que ce projet d'avancer ensemble vers le Seigneur, soit plus difficile que tu ne le penses, qu'il dépende aussi de l'autre, de sa vie, de son projet personnel  et de ses désirs qui vont évoluer dans le temps, de sa famille, de son histoire…. C'est prendre un risque, commencer une aventure qui nous dépasse, dont on ne sait pas où elle va me conduire, avec un autre.
Créer un couple, c'est une première fécondité ! C'est fonder une famille, avoir des enfants ou pas…
C'est un équilibre à réinventer au fil du temps, en confiance, en avançant, en s'engageant !
C'est, sans doute, savoir ce à quoi tu es prête à renoncer dans tes désirs, tes projets, pour le bien de votre couple, pour le bien de ton conjoint, pour son accomplissement, c'est apprendre à vivre le pardon, la réconciliation.
Cet engagement l'un envers l'autre, il te faudra, il vous faudra le renouveler chaque jour.
Essaie de réfléchir, de regarder autour de toi, d'en parler : Es-tu prête pour tout cela ? Est-ce que ton désir personnel le plus fort est de faire grandir, aboutir votre projet commun ?
La vocation de tout homme est l'amour !
Le mariage est le chemin ordinaire et commun à tous pour vivre cette vocation à l'amour.
As-tu, avez-vous une autre vocation ?
Je crois que c’est dans la prière, personnelle et commune, que vous pourrez avancer dans ce discernement, éventuellement avec votre accompagnateur spirituel, si vous avez la chance d'en avoir un !
 
D’autre part, tu te demandes peut-être si c’est « le bon », celui que Dieu « veut pour toi ».
A ce sujet, prendre garde de ne pas croire que « faire la volonté de Dieu pour toi » signifie que c’est Dieu qui choisit ton conjoint pour toi !
Faire la volonté de Dieu signifie plutôt « choisir d’aimer ». C’est à toi de choisir qui tu vas aimer d’un amour conjugal. Dieu nous a créé libre. C’est donc ta liberté, ta responsabilité de choisir celui que tu aimeras toute ta vie fidèlement.
Tu peux bien sûr demander au Saint Esprit de t’éclairer dans ce choix, lors d’une retraite ou d’une discussion avec un père spirituel, mais il ne décidera pas à ta place.
Sinon, dès qu’une difficulté se présentera (et il s’en présentera inévitablement), la tentation est grande d’accuser Dieu, comme Adam au jardin d’Eden : « la femme que tu m’as donnée, c’est elle qui… ».
Ce choix que tu dois poser, que vous devez poser l’un envers l’autre, vous serez amenés à le renouveler chaque jour si vous décidez de vous engager ensemble pour la vie.
 
Bonne réflexion et bon cheminement donc.

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !