Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Mon copain et moi nous connaissons depuis longtemps et n'avons pas attendu le mariage pour avoir des relations sexuelles. Je le regrette et je me demande si nous avons maintenant le droit de nous fiancer et de nous marier. Peut-être que Dieu nous en veut ?

Dieu est toute miséricorde, il n’en veut à personne...

On ne se fiance pas et on ne se marie pas par peur de Lui ou de ses réactions quand on désobéit.

Mais que faire de ses “lois” alors ? C’est important de comprendre que le fait de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage n’est pas un interdit pour embêter les amoureux. C’est une loi qui montre un chemin pour que l’amour se construise dans de bonnes conditions et dans le bon ordre : les relations sexuelles sont un don de toute la personne. Je ne me donne pas pour me reprendre ensuite, donc cela suppose que nous soyons prêts à nous engager pour toute la vie.

Mais avant de prendre un engagement d’une si grande importance, ça vaut la peine de prendre le temps de discerner que notre amour est suffisamment fort.

- Avons-nous le même projet commun ?

- Voulons-nous construire une même histoire, en tenant compte de la réalité de chacun ?

- Sommes-nous prêts à nous engager définitivement ?

- Sommes-nous prêts à fonder une famille ? Etc...

Si on a des relations sexuelles avant d’avoir répondu à ces questions, le risque est que le lien tissé par ce contact physique nous donne l’illusion que notre amour est très fort, alors que peut-être, nous confondons plaisir et amour.

Chez la femme surtout, tout ce qui est vécu, émotionnellement parlant, est partie prenante dans sa prise de décision, et le souvenir de tous les moments positifs l’empêche de décider de manière neutre. Le risque est donc de prendre une décision qui ne soit pas libre.

Un terme m’interpelle dans votre mail : vous dites que vous regrettez, sans dire exactement ce que vous regrettez : est-ce le fait d’avoir eu des relations sexuelles avant le mariage ? Est-ce le fait qu’elles pourraient vous « empêcher » de vous marier à l’Eglise (nous avons que ce n’est pas le cas…) ? Est-ce le fait de ne pas être sure de pouvoir faire un choix libre, mais un choix guidé seulement par « l’habitude » que vous avez prise d’être avec votre ami, progressivement depuis 8 ans ?

Peut-être est le bon moment, pour votre couple, de vivre un week-end de réflexion sur le mariage. Vous y trouverez sans doute des pistes pour faire le point sur votre couple. Vous réfléchirez aux raisons qui vous ont poussé à décider de vous marier : est-ce seulement parce que maintenant il serait trop tard pour faire autrement, parce que vous êtes habitués l’un à l’autre ? Si oui, il est possible, comme vous le dites, que vous ayez des problèmes plus tard dans votre mariage à cause de cela. Viendra le jour où vous vous demanderez si vous vous êtes vraiment choisis l’un l’autre ou si cela ne s’est pas juste fait « comme ça »… Or on ne peut vivre toute sa vie avec une personne que si on l’a choisie, et surtout si on a choisi de tout faire pour pouvoir passer sa vie à deux, fidèlement et joyeusement !

La question du choix est primordiale !

Peut-être pouvez-vous envisager de vivre un temps de chasteté pendant vos fiançailles, jusqu’à votre mariage, en demandant à Dieu de vous rendre une part de votre virginité. (Vous trouverez de très beaux témoignages dans ce sens dans le livre « Attends-moi » de Rébecca Saint James). Vous pourrez alors discerner plus paisiblement si vous êtes appelés à vivre ensemble toute votre vie, sans être (partiellement tout du moins) aveuglés par les liens physiques qui vous unissent déjà.

Bon courage et bon discernement ! N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d’autres interrogations.

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !