Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Parler de sexualité dans l’intimité du couple, est-ce plus simple ? Pas certain. L’intimité, la compréhension et l’amour du conjoint, ne font pas toujours tomber pudeur, gêne, honte, refus ou blocage du dialogue. Comment faire se rencontrer amour et vérité.

Parler de nos relations sexuelles, c’est parler de quoi exactement ? Et comment en parler, l’expérience du corps est-elle communicable, quels mots conviennent aux deux, quelle transparence entre nous est possible, quand chacun peine déjà à comprendre son propre corps et ses propres réactions ? D’ailleurs, jusqu’à quel point la recherche de l’harmonie est-elle au service de l’amour, et à partir de quand devient-elle une exaltation de l’éros ?

Chaque couple sait bien qu’il emprunte « le chemin de l’imperfection ». Dans la relation sexuelle, le même geste ne peut-il pas être rempli de gratuité ou recherche égoïste ? Que de malentendus possibles ! Sans oublier les différences de perception de la sexualité, d’une personne à l’autre d’abord, d’un homme et d’une femme ensuite.

 

Et toi, qu’attends-tu ?

Exprimer ses attentes est un élément incontournable du dialogue. Qu’est-ce que j’attends de nos relations intimes ? Qu’est-ce qui est très important pour moi dans le dialogue des corps ? Qu’est-ce que j’ai particulièrement apprécié dans l’attitude de l’autre, et qui n’était peut-être pas intentionnel de sa part ? D’où l’importance de le lui dire.

Cette étape du dialogue est à reprendre régulièrement car les attentes évoluent, et se modifient même parfois radicalement. Ces attentes seront bien souvent différentes et mêmes contradictoires au sein du couple. La communion devient-elle alors impossible ? L’unité naîtra, non d’un équilibre mathématique entre les désirs des deux, mais des pas que chacun fera pour aller vers l’autre, sans esprit de calcul. C’est là souvent le lieu de belles découvertes inattendues.

Goûts et dégoûts

Exprimer ses goûts et ses dégoûts n’est pas une évidence et peut engendrer d’autres difficultés. Et si l’autre se force pour faire plaisir ? Ou bien cette crainte plutôt féminine : si je demande un geste, une caresse, cela va-t-il tuer mon désir ? De plus, des idées toutes faites peuvent paralyser. Par exemple : une femme ne devrait pas indiquer à un homme ce qu’elle désire. Ou, un homme vraiment viril, n’obéit pas, ne se soumet pas.

Dans les relations sexuelles, la devinette marche rarement. Oser dire, même avec des mots maladroits, en parlant de soi, plutôt que de l’autre, permet de se faire connaître sans accuser. Entendre vraiment l’autre conduit progressivement à admettre son point de vue sans le juger. Les paroles du psaume 85 prennent un relief particulier, appliquées au dialogue du couple : « Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent. » Le secret de la délicatesse ?

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !