Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Tout conseiller conjugal reçoit des appels semblables à ce mail-ci : « Notre couple est en perdition. Je vous adresse un SOS, vous être notre dernier recours ». Que de fois entendons-nous ces propos suppliants : « Faites quelque chose pour nous, notre couple va se briser », « Dieu sait si j’ai prié, mais mon conjoint veut absolument me quitter. Que faire ? », « Nous avons consulté des psychologues, des prêtres, mais en vain : ma femme ne m’aime plus et veut partir », « Trente ans de vie s’écroulent : mon mari vient de rencontrer quelqu’un », « Un soir, je suis rentré chez moi : ma femme était partie… et tous les meubles aussi ! », « Pensez-vous qu’on puisse espérer retrouver une vie de couple normale ? »…

 

Avoir l’humilité de demander de l’aide

S’il est humain de penser que, dans certains cas, le couple est irrémédiablement perdu, que rien ne nous semble plus possible (notamment quand celui qui quitte le domicile conjugal dit clairement que sa décision est prise, qu’il a trouve cette fois un réel bonheur, qu’il a suffisamment souffert avec un conjoint invivable), il est chrétien d’espérer contre toute espérance. Il y a pour l’abandonné un deuil à consentir, même si cette situation reste terriblement douloureuse. Mais il faut aussi maintenir fermement que la plupart des couples en difficulté pourraient, s’ils en prenaient les moyens, connaître d’authentiques retrouvailles.

Il est capital de prendre conscience que la rupture d’un couple s’accompagne souvent de beaucoup de souffrances, notamment s’il y a des enfants. Et donc, en conséquence, qu’il importe d’avoir réfléchi au maximum aux enjeux d’une décision trop rapide. Ne fût-ce que pour éviter, plus tard, une culpabilité devant les répercussions possibles chez le conjoint ou les enfants.

Et le premier moyen, c’est bien sûr d’avoir l’humilité de contacter une personne compétente. Le problème, c’est que beaucoup de couples se contentent d’une seule visite, parce qu’ils sont déçus de ne pas avoir trouvé d’un coup de baguette magique la solution immédiate.

D’autres moyens existent : les thérapies familiales, des stages à « Vivre et aimer » (quand il y a surtout un problème de communication). Je ne saurais assez recommander les stages « Aimer mieux » de Cler-Amour et Famille où, dans l’anonymat le plus complet, des couples dissèquent pendant quatre jours les exigences de la vie de couple, et prennent ensuite une décision en connaissance de cause. L’expérience a montré que les conjoints retrouvent plus qu’un nouveau souffle, une vie amoureuse transformée et un « service après-vente ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
La Boîte de Comm’ des Futurs et des Jeunes Mariés Excuse idéale pour couper du quotidien...
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
AUTOCONSERVATION PAR CONGÉLATION DES OVOCYTES, « LA DÉSILLUSION SERA SOUVENT AU RENDEZ-VOUS »    Interview 29...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend une...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Une prière pour célébrer un anniversaire de mariage   (Vers le site Aleteia.org)  | 12 juillet 2019...
La Boîte de Comm’ des Futurs et des Jeunes Mariés Excuse idéale pour couper du quotidien...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
Message de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, au groupe Célibataires en Église, à l’occasion...
// // Au top ??? // 0&&(p-=1)}),s.on("internal-error",function(t){i("ierr",[t,c.now(),!0])})},{}],3:[function(t,n,e){t("loader").features.ins=!0},{}],4:[function(t,n,e){function...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
previous arrow
next arrow
Slider