Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 


La question n’est pas de savoir si le jour de mon mariage, je suis sûr(e) que je serai fidèle toute ma vie, mais plutôt de me demander si je suis décidé(e) à ce que l’homme ou la femme de ma vie soit celui ou celle que j’ai choisi.

Chaque jour, nous sommes appelés à renouveler l’engagement pris à l’Eglise le jour de notre mariage, dans le “oui” que nous lui donnons librement dans tous les actes de la vie quotidienne : " Je me donne à toi, et je te reçois. " Etre fidèle, c’est grandir ensemble dans ce don mutuel qui a commencé le jour de notre mariage et qui s’épanouira sans cesse davantage au cours des années passées ensemble. Il a besoin de temps pour grandir, pour se construire. C’est un projet à inventer ensemble. C’est pouvoir dire à l’autre : " Quoi qu’il arrive je serai avec toi, dans tes moments heureux, malheureux. "

La fidélité, c’est le témoignage de cette femme perdant son mari après 50 ans de vie commune et nous disant : " Nous avions encore tant de choses à nous dire ! " Croire en l’autre, espérer en l’autre, être attentif à l’autre, l’accueillir chaque jour, tel est le chemin de la fidélité. Chemin quelquefois difficile, exigeant, mais source de bonheur et d’épanouissement.

 

 

Cependant cet état de fidélité n’est pas à l’abri des tentations et si c’est un chemin, une construction, il demande que je garde certaines balises qui vont me garder dans la fidélité. L’indifférence à l’autre va tuer la fidélité : pas de temps pour l’autre, ma carrière avant tout, mon épanouissement, mes activités sportives, musicales… mes amis et mes relations d’abord… je suis libre, je veux me réserver ma liberté, etc... Petit à petit, la communication n’existe plus, chacun vit pour lui-même au lieu de vivre pour l’autre, et c’est alors qu’insatisfait et confronté aux multiples tentations de la vie, on est tenté de briser cette fidélité promise.

 

 

 Il faut mettre cette “garde”, cette attitude de vigilance, à notre cœur, à nos yeux, à notre corps, à notre langage, pour préserver notre fidélité comme on préserve un trésor précieux. Les tentations de notre monde sont fortes : pornographie étalée, banalisation de l’acte sexuel, recherche du plaisir pour soi-même, provocation de la mode, films mettant en valeur l’infidélité sexuelle etc. Autant de désordres qui peuvent nous blesser dans notre fidélité. La promesse de fidélité nous apparaît comme une audace, un risque où seul le Dieu éternellement fidèle peut garantir notre fidélité. Plus notre accueil puisera dans l’amour de Dieu, plus notre fidélité grandira.

 

 

Le sacrement de mariage est la source inépuisable dans laquelle, chaque jour, nous pourrons venir puiser pour alimenter notre fidélité quotidienne. L’amour qui prend sa source en Dieu peut réussir ce pari de fidélité en n’oubliant jamais cette parole que Jésus adresse à chacun de nous : " N’ayez pas peur, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. " (Mt 28, 20)


 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !