header

Fiancailles.org

Ce site sur les fiançailles, monté par un prêtre de l'Église catholique, ainsi que par de jeunes célibataires, fiancés ou mariés, a pour but de fournir des réponses à vos questions sur les fiançailles, mais aussi sur le mariage, le célibat, le concubinage, l'amour, la sexualité,... tels qu'ils sont proposés par l'Église catholique.

Lire la suite...
 

Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! http://www.parcoursalpha.fr/duo

Des soirées en tête à tête pour réfléchir sur votre couple, l'engagement, la communication... c'est partout en France, de plus en plus. (Paris, Lyon, Grenoble, Toulouse, Limoges, ...)

Ce parcours est surement fait pour vous ! Parlez-en à votre Duo !

Recommandé à 200% par l'équipe de fiancailles.org ! + d'infos.

 

Visible au lien suivant, en page 5 : http://www.calameo.com/read/00016863668cdf83616b9

 

 

Ca y est, les flux RSS marchent enfin sur notre site !!! Merci d'utiliser le flux RSS Ninja de fiancailles.org pour être "UP TO DATE" !

Qu'est ce qu'un flux RSS ?

 

 

 

 

 

 Théotokos organise un séjour d'une semaine au Puy en Velay, du 13 au 20 août prochain, pour célibataires de 28 à 45 ans. 

Vous trouverez toutes les informations dans la plaquette disponible au lien suivant :  http://www.theotokos.mc-design.fr/FTP/calameo/

 

 

Ce petit article a pour but de vous présenter succinctement les personnes qui participent au fonctionnement du site fiancailles.org.

Lire la suite...
Chasteté PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edouard Huber, pour Famille Chrétienne n°2038   
Vendredi, 03 Mars 2017 21:58

Après l’obéissance, regardons le deuxième vœu de la vie religieuse : la chasteté. Cette vertu, qui se rattache à celle de tempérance, n’intéresse pas que les consacrés : pour tout homme elle a une importance décisive. Le Catéchisme de l’Église catholique la définit comme « l’intégration réussie de la sexualité dans la personne et par là l’unité intérieure de l’homme dans son être corporel et spirituel ». Il ne s’agit donc pas d’abord de privations et d’efforts, même si ceux-ci sont nécessaires, mais d’unité. La chasteté rend la sexualité vraiment humaine, c’est-à-dire intégrée dans la relation de personne à personne. Elle a ainsi deux effets : l’intégrité de la personne, et l’intégralité du don.

Citation

« La chasteté nous recompose ; elle nous ramène à cette unité que nous avions perdue en nous éparpillant. »

Saint Augustin (354-430), confessions

 

Pour le premier, elle comporte un apprentissage de la maîtrise de soi, chemin vers la liberté intérieure. « Ou l’homme commande à ses passions et obtient la paix, ou il se laisse asservir par elles et devient malheureux », explique le Catéchisme. La maî­trise de soi n’est jamais acquise. Elle demande la connaissance de soi, la pratique des vertus, une ascèse adaptée, l’obéissance aux commandements de Dieu, et la prière.

Quant à l’autre effet de la chasteté, l’intégralité, ou la plénitude, du don de soi, il faut remarquer que la chasteté n’est pas séparée de la charité, « forme de toutes les vertus ». Elle est alors école du don de la personne. La vertu de chasteté s’épanouit dans l’amitié. Au plan humain, c’est l’amitié pour le prochain. Qu’il s’agisse d’amis du même sexe ou de l’autre, la chasteté conduit à la communion spirituelle. Au sommet, c’est l’amitié du Christ, qui nous a appelés ses amis et s’est donné à nous pour nous faire participer à sa vie divine. La chasteté est alors promesse d’immortalité.

La prière : pour garder la chasteté

« Seigneur Jésus-Christ, […] que je reste toujours étranger aux désirs de la chair […] qui combattent contre l’âme, et qu’avec ton aide je conserve sans tache la chasteté. Ô Marie […], purifie chaque jour mon cœur et mon âme, […] que jamais je ne m’éloigne du très chaste cœur de Jésus. »

Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres, en 2008.

 

Pour aller plus loin…

Dans l’art
Parmi les scènes bibliques illustrant la chasteté, l’épisode de Suzanne au bain (Dn 13) a souvent inspiré les peintres. Ici, Véronèse (1528-1588) a remarquablement exprimé la chasteté de la jeune femme (au lieu de se trouver, comme chez certains peintres, plus proche des deux vieillards la convoitant).

Dans l’Écriture
« [La] volonté de Dieu, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez d’impudicité, que chacun de vous sache user du corps qui lui appartient avec sainteté et respect sans se laisser emporter par la passion comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu » (1 Th 4, 3-9).

Vivre la chasteté
La chasteté diffère suivant l’état de vie : les époux sont appelés à vivre la chasteté conjugale ; les autres, à la pratiquer dans la continence sexuelle. Pour les vierges et les célibataires consacrés, la continence est une manière éminente de se livrer plus facilement à Dieu d’un cœur sans partage.