Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Face aux difficultés, les couples mariés ne sont pas seuls. Encore faut-il revenir à la Source.

A l’heure actuelle, une urgence profondément ressentie est certainement celle des séparations et des divorces. Comme votre expérience le démontre, la crise conjugale – nous parlons ici de crises sérieuses et graves – constitue une réalité à deux faces. Elle se présente, d’une part, en particulier dans sa phase aiguë et la plus douloureuse, comme un échec, comme la preuve que le rêve est fini ou s’est transformé en un cauchemar et que, malheureusement, « il n’y a rien à faire ». C’est l’aspect négatif.

Mais il y a un autre aspect, qui nous est souvent inconnu, mais que Dieu voit. Chaque crise, en effet – la nature nous l’enseigne -, est un passage vers une nouvelle phase de vie. Cependant, si chez les créatures inférieures cela se produit automatiquement, chez l’homme cela implique la liberté, la volonté et donc une « espérance plus grande » que le désespoir.

 

Dans les moments les plus sombres, les conjoints ont perdu l’espérance ; il faut alors que d’autres personnes la conservent, il faut un ‘’nous’’, une compagnie d’amis véritables qui, dans le plus grand respect, mais aussi avec une sincère volonté de bien, soient prêts à partager un peu de leur espérance avec ceux qui l’ont perdue. Pas de manière sentimentale ou velléitaire, mais organisée et réaliste. Vous devenez ainsi, au moment de la rupture, la possibilité concrète, pour le couple d’avoir une référence positive, à laquelle se confier dans le désespoir. En effet, lorsque la relation dégénère, les conjoints sombrent dans la solitude, tant individuelle que du couple. Ils perdent l’horizon de la communion avec Dieu, avec les autres et avec l’Eglise.

Aujourd’hui, en effet, lorsqu’un couple entre en crise, il trouve de nombreuses personnes prêtes à lui conseiller la séparation. Même aux époux mariés au nom du Seigneur, on propose le divorce avec facilité, oubliant que l’homme ne peut séparer ce que Dieu a uni (cf. Mt 19,6 ; Mc 10,9).

 

Lorsqu’un couple en difficulté, ou – comme le démontre votre expérience – même déjà séparé, s’en remet à Marie et s’adresse à Celui qui a fait des deux ‘’une seule chair’’, il peut être certain que cette crise deviendra, avec l’aide du Seigneur, un passage de croissance, que l’amour en sortira purifié, mûri, renforcé. Seul Dieu est en mesure de faire cela…

Pour accomplir votre mission, vous avez-vous aussi besoin de nourrir sans cesse votre vie spirituelle, de mettre de l’amour dans ce vous faites, pour que, au contact des réalités difficiles, votre espérance ne disparaisse pas ou ne se réduise à une formule… Que la Sainte Famille de Nazareth, à laquelle je confie les cas les plus difficiles, vous aide dans cette œuvre apostolique délicate. Que Marie, Reine de la famille, soit à vos côtés, alors que de tout cœur je vous donne ma bénédiction apostolique.

 

 

 

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !