Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Une jeune femme, qui avait envisagé un temps de se former pour accompagner les couples en difficulté, me disait récemment qu’elle avait renoncé à ce projet parce que son couple n’était pas « parfait ». Mais qu’est-ce donc qu’un « couple parfait » ? Un couple conforme à l’idéal forgé à l’âge de l’adolescence à travers les lectures et films romanesques ? À travers l’image que donnent ­d’eux-mêmes certains couples à l’extérieur, alors même que leur relation est minée de l’intérieur ? Un couple où chacun partage les mêmes valeurs, les mêmes goûts, fait les mêmes choix, sans exception ?

À rêver de ce type de « couple de clones », nous risquons fort de passer à côté de l’essentiel : construire ensemble, au jour le jour et avec le potentiel de chacun, « notre » relation ­conjugale. Relation unique et hautement personnelle, intime, à ce couple qui est le nôtre.

En effet, c’est aussi et surtout dans le cadre de nos limites que nous découvrirons notre territoire conjugal. Elles borderont notre chemin. En le guidant, elles nous inviteront à l’abandon de ce sentiment de toute-puissance, et donc à un plus grand respect et de nous-même et de notre conjoint. Avoir une conscience claire de ses limites (physiques, physiologiques, psychologiques…) permet la juste appréhension des situations que nous avons à vivre.

Par ailleurs, ce sentiment bien illusoire de toute-puissance qui nous habite depuis notre plus tendre enfance fait le lit de l’orgueil, cette passion de l’âme qui entrave nos relations aux autres et à nous-même. Cela demande un certain lâcher-prise de notre ego au profit de l’acceptation de l’autre en tant qu’autre, différent de moi. J’abandonne ainsi mon désir de tout contrôler. De ce fait, je me remets les pieds bien sur terre pour vivre le présent, ici et maintenant.

Un chemin d’humilité

Notre « moi d’abord » sera donc délaissé au profit de notre « couple d’abord ». C’est-à-dire que nous devons avoir le souci de prendre en compte notre conjoint avec tout ce qu’il est, pour construite cet être nouveau qu’est notre couple. L’aventure du couple qui souhaite vivre l’amour au long cours passe par cette expérience, cette ascèse vécue ensemble.

Ce travail sur soi sera un véritable chemin d’humilité, cette vertu si chère à nos maîtres spirituels. Connaissance et reconnaissance de nos limites. Acceptation de celles-là, qui nous permettra de ne pas aller en deçà ni au-delà de nos propres capacités. S’accepter soi-même et accepter son conjoint pour une relation plus juste et plus vraie. En fait, s’aimer en acte et en vérité, comme nous y invite l’apôtre que Jésus aimait (Jn 3, 14-24).

 

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !