Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Foin de la pluie et de la brume, la fin de ce dernier mois de printemps nous ouvre bel et bien la période tant attendue des « grandes vacances ». Deux petits mots magiques empreints de souvenirs d’enfance, et qui ont été investis tout au long de l’année de nos rêves secrets. A nous, les promenades sur la grèves, les randonnées de l’extrême, les balades à vélo dans nos lointaines campagnes sauvages, les grandes tablées familiales, les promenades en amoureux, les confidences conjugales partagées… Quel joyeux programme en perspectives !

Un été pour s’émerveiller

Mais allons-nous vraiment pouvoir réaliser toutes ces belles et, parfois, folles attentes ? Par ailleurs, le changement de rythme ou de lieu de vie, les nouvelles et saisonnières proximités conjugales et familiales, peuvent largement bousculer nos relations avec les autres. Il sera donc nécessaire de prendre le temps de s’adapter à ces petits bouleversements. C’est aussi cela, les vacances : prendre le temps. Le temps de chaque instant. Le temps de tous les instants. Vivre à plein chaque relation. S’émerveiller. Se réjouir. Compatir. Câliner. Faire plaisir… Etre pleinement conscient de tout ce qui nous est donné à vivre.

Et pour cela, dans un premier temps, il serait sans doute judicieux de demander comment l’autre imagine, voire envisage, ce temps hors du quotidien, qu’il soit professionnel, scolaire ou de logistique familiale : « Comment as-tu rêvé ce temps de vacances ? ». Puis de regarder comment ce rêve pourrait se transformer en projet : « As-tu imaginé comment cela pourrait se faire ? » Et enfin de le concrétiser en véritable réalisation, en proposant son aide pour cette mise en œuvre : « Comment puis-je t’aider à réaliser ce que tu souhaites ? »

 

Et ma vie intérieure ?

Ce temps particulier sera ce que nous en ferons, à l’instar des auberges espagnoles. Nul n’est besoin de grands projets. Mais ceux que nous mettrons en œuvre seront d’autant plus réussis que nous les aurons préparés, au moins dans les grandes lignes. Portés avec ceux qui « vacancent » avec nous.

Ce temps hors des diverses obligations quotidiennes peut aussi être l’occasion d’approfondir les relations tant avec son conjoint qu’avec ses enfants ou ses parents. Et de faire le point sur sa vie intérieure. Personnelle : « Où en suis-je sur le chemin de ma vie chrétienne ? » Et conjugale « Et si on se replongeait dans notre projet de couple établi lors de notre préparation au mariage ? » Une belle opportunité pour être encore mieux en accord avec soi-même et ses proches.

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !