Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Le jour où le mari aime le plus, ce n’est pas forcément le jour où il sent un élan fou vers sa femme. N’est-ce pas plutôt le jour où il s’efforce de lui parler alors qu’il n’en a pas tellement envie ? C’est tellement commode de lancer des grands « Je t’aime » et de laisser à l’autre le souci des enfants, des tâches ménagères ou des factures ! Les actes doivent se joindre à la parole.

Remarquez que, dans les sacrements, l’Eglise exige une parole et un geste. Si le prêtre verse de l’eau sur le front de l’enfant sans dire « Je te baptise », le baptême est invalide. Si un mari passe l’aspirateur mais ne dit jamais « Je t’aime » : invalide ! Si une femme prépare le diner mais ne dit pas « Bonsoir mon chéri ! » à son époux qui rentre le soir : invalide !

 

S’aimer… et se le dire !

C’est la même attitude adulte qui nous est demandée envers Dieu : « Je ne vais pas à la messe aujourd’hui… j’ai pas envie… pas le temps… » Or, c’est précisément en y allant le jour où le désir n’est pas ardent qu’on manifeste son amour, qu’on aime le plus et le mieux.

A quoi bon s’aimer si on ne se le dit jamais ? Si on ne le manifeste pas ? Nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, du bout des lèvres, mais par des actes et en vérité.

Vivre au jour le jour les petits gestes de l’amour permet d’entretenir le feu. De surcroit, ces actes d’amour volontaires qui peuvent coûter sur le moment arrachent à l’amour narcissique où l’on aime l’autre pour soi. Souvent, grâce à eux, le sentiment se réveille et réapparait, purifié, moins égoïste, dilaté. Le couple découvre alors les sommets de l’amour-don : j’aime l’autre pour lui, sans retour.

 

Des vertus toutes simples

Attention : les actes qui nous sont demandés ne sont pas forcément des cadeaux somptueux, ni des démonstrations grandioses de générosité. Mais plutôt des « petits gestes », riches d’amour et de sens.

Quelques idées ? Pour le mari, cela pourrait être de regarder son aimée, lui dire qu’elle est belle, reconnaitre son travail de la journée, raconter la sienne sans qu’elle le demande, se lever de table avant elle pour aller chercher un plat, s’inscrire à une session de couples pour lui faire plaisir…

Pour l’épouse, cela pourrait être de voir ce qu’il fait et non ce rien qu’il a oublié, entendre ce qu’il ne dit pas, l’encourager après un ennui professionnel, lui dire qu’elle est fière de lui, faire du sport pour rester belle, se parfumer pour son retour… Le chemin pour réussir son couple passe par la pratique des vertus toutes simples du devoir d’état. Il suffit parfois d’un sourire !

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !